VOTE | 114 fans

#101 : Première fois


Une simple nuit de drague se complique pour Michael, Brian, Ted et Emmett lorsque deux arrivées frappent la scène gay de Pittsburgh. Justin, 17 ans, fait ses premiers pas sur Liberty Avenue - et tombe instantanément sous le charme de Brian, et Lindsay qui donne naissance au fils de Brian aux côtés de sa partenaire Melanie.

 

Popularité


4.71 - 7 votes

Titre VO
Premiere

Titre VF
Première fois

Première diffusion
03.12.2000

Première diffusion en France
26.09.2002

Diffusions

Logo de la chaîne 13ème rue

France (inédit)
Jeudi 10.08.2017 à 15:00

Plus de détails

Titre en VF : Première fois  - Titre en VO : Premiere
Diffusion US : 3 décembre 2000 - Diffusion France : 26 septembre 2002
Ecrit par : Ron Cowen - Daniel Lipman - Réalisé par : Russell Mulcahy

Casting secondaires :

James Acton (Wise Guy) ,Tom Albrecht (Todd) , Ronit Cohen (Anna) , Mark-Cameron Fraser (Hottie), Jane Luk (Jane) , Emmanuel Mark (Middle-Aged Guy) , Lee Rumohr (Troy) ,Haylee Wanstall (Molly) 

L'épisode commence avec une ouverture sur le Babylon, une boite gay à Pittsburgh. De nombreux mecs sont en train de danser et l'histoire nous est dans un premier temps contée par un certain Michael en voix off. Celui-ci commence par nous dire que...

"Ce qu'il faut que vous sachiez c'est que tout tourne autour du sexe ! Les hommes pensent au sexe toutes les 28 secondes... enfin les hommes hétéros. Pour les homos c'est plutôt toutes les 9 secondes... Partout où l'on va, on est toujours à l'affût du moindre beau mec. C'est pourquoi on est tous ici à 1 heure du matin au lieu d'être tout seul au lit. Qui voudrait rester tout seul chez soi quand on peut être ici et rencontrer à tout moment le plus beau mec. " Michael se décrit ensuite et présente ses deux amis : Ted et Emmett. Emmett est un peu folle... enfin beaucoup même. Et Ted est un ami sur qui on peut toujours compter avec un grand coeur. Malheureusement, personne n'est intéressé par la taille de cet organe.

Ensuite, Michael nous fait part des questions qu'il se pose en rencontrant un mec : Qu'est-ce que je dis ? Qu'est-ce que je fais ?... A moins de s'appeler Brian Kinney pour qui les mecs avec qui il couche ont de la chance qu'il s'intéresse à eux. On voit alors Brian danser et emmener un mec dans la back room. Michael, Ted et Emmett attendent Brian devant la boîte.

 

Un peu plus loin dans Liberty Avenue, un jeune homme de 17 ans appelé Justin allume une cigarette. Il ne semble pas rassuré mais continue à déambuler dans Liberty Avenue.

Brian ressort du Babylon et rejoint ses amis pour les ramener. Soudain, il voit Justin. Il le voit comme un objet sexuel et n'a qu'une seule envie : le ramener chez lui. Sans hésiter, il va le trouver et lui demande ce qu'il fait. Justin ment d’abord puis lui dit qu'il n'a rien de spécial de prévu. C'est alors que Brian lui propose de le ramener chez lui, ce qu'il fait.

 

Brian arrive dans son loft suivi par Justin. Directement, Brian enlève son t-shirt, prend une bouteille d'eau et en verse sur lui. Justin est mort de trouille. Il ferme la porte et contemple le loft, puis Brian. Pour essayer de se décontracter, tente de faire la conversation en disant à Brian qu'il aime sa cuisine. Brian se déshabille complètement. Justin est stressé. Brian lui demande: Tu viens ou tu t'en vas ? Ou tu viens et ensuite tu t'en vas ? Ou tu viens et tu restes ?

 

Justin s'avance doucement vers Brian. Ils sont tous les deux l'un contre l'autre quand Brian commence à embrasser Justin langoureusement. D'autre part, Michael a finalement invité un mec, qui le matait à la sortie du Babylon, à monter dans l'appartement.

 

Dans le loft , Brian et Justin sont au lit ; Brian comprend que Justin est novice et lui pose quelque questions par rapport au sexe quand tout à coup, le téléphone sonne. Brian répond et semble un peu contrarié. Tout en parlant avec son interlocuteur, il continue à s’occuper de Justin qui finit par jouir sur Brian...

 

De son côté, Michael est en train d'embrasser le mec qu'il a fait monter chez lui quand il est interrompu par un coup de fil de Brian qui le prévient : Mélanie a appelé. C'est arrivé. Brian va venir le chercher dans quelques minutes. Michael veut aller avec Brian et laisse tomber le mec en lui demandant pour reporter.

..

Chez Brian, celui-ci remet ses vêtements et demande à Justin de s'en aller. Mais Justin ne peut pas. Il vit encore chez ses parents et leur a dit qu'il passait la nuit chez une amie. Brian apprend alors que Justin a 17 ans. Ensuite, Justin avoue à Brian que c'est en quelque sorte sa première fois. Brian lui raconte alors sa propre première fois.

 

Brian emmène Justin avec lui dans sa jeep et ils passent chercher Michael, qui semble contrarié que Brian ait emmené le jeune homme blond avec lui. Arrivés à l'hôpital, les trois garçons courent jusque la chambre où vient d'accoucher Lindsay. Dans la chambre, Mélanie est à côté de sa compagne, Lindsay, qui tient le bébé. Le petit est né par insémination. Ses parents biologiques sont Lindsay et Brian mais il va être élevé par Lindsay et Mélanie.

 

Au moment de choisir le prénom de l’enfant, bizarrement, Brian demande à Justin son avis. Justin choisit Gus. On voit que Mélanie n'aime pas Brian à sa façon de lui parler et c'est réciproque.

Un peu plus tard, Brian et Michaël, son meilleur ami, se retrouvent sur le toit de l’hôpital. Brian prend conscience grâce à Michael qu'il a maintenant la responsabilité d'un enfant. Cela le gêne et le fait réfléchir sur ses choix, y compris celui de disparaître.

 

Les deux hommes retournent dans l'hôpital où ils retrouvent Justin. Puis Brian retrouve Lindsay dans sa chambre ; ils s’étonnent tous les deux d’être parents et Lindsay évoque ensuite certains événements qui laissent entendre qu'ils ont été ensemble dans le passé, avant de prendre conscience de leur homosexualité.

 

De retour dans la jeep, Michael reconduit Justin et Brian qui visiblement a pris quelques produits stupéfiants. Brian a envie de Justin , là, tout de suite et le veut chez lui ; Michaël, jaloux, veut raccompagner Justin chez ses parents mais Justin décide de rentrer avec Brian. Celui-ci est ravi.

Michael n'a pas le choix...

 

Au loft, Brian est sur le point de faire l'amour à Justin. Le jeune homme lui demande de mettre un préservatif et d'y aller doucement, ce que Brian fait. Au départ, c'est très douloureux pour Justin. Les deux hommes couchent ensemble avant de s'endormir...

Le lendemain matin, Brian se réveille complètement dans le gaz. Bien qu'il dise qu'il peut se souvenir de tout ce qu'il s'est passé, il a tout de même un peu de mal, à commencer par se rappeler le prénom de Justin.

Pendant que Justin va prendre sa douche, Brian va écouter ses messages sur le répondeur et se rappelle la naissance de Gus.

- Merde ! J'ai un bébé ! Justin se brûle avec l'eau chaude. - ... Deux bébés !

 

Puis il rejoint Justin sous la douche. Justin lui pose des questions sur l’éducation de Gus et apprend que Brian ne compte pas s’en occuper ou très peu. Justin lui dit que Mélanie pourrait mieux remplir ce rôle que lui. Brian est étonné par la hardiesse de Justin, il l’embrasse et tous deux remettent ça.

Michael arrive chez Brian pour lui rendre sa voiture, sur laquelle des petits voyous ont écrit « Faggots » pendant la nuit. Comme Justin ne semble pas dérangé d’être raccompagné à son école dans cette voiture marquée, Brian fait une entrée fracassante dans la rue de l'école privée St James de Justin devant des élèves interloqués. Il fonce et les étudiants doivent s'écarter en vitesse.

Sur le point de partir, Justin demande à Brian quand il pourra le revoir. La réponse est : - On se reverra dans tes rêves. Brian met en marche le moteur, fait démarrer sa jeep et s'en va avec Michael.

 

Justin va retrouver sa meilleure amie Daphné et lui dit :

- Je viens de voir le visage de Dieu. Son nom est Brian Kinney.

 Dans la jeep, Brian dit à Michael que Justin l'a presque eu. Michael conseille à Brian de faire repeindre la voiture mais Brian dit qu’il assume d’être homo et peut même le crier, ce qu’il fait devant des passants étonnés : - Moi je les emmerde. Ils peuvent même l'écrire en grandes lettres dans le ciel. PEDALE !!!  Brian et Michael rigolent et continuent leur trajet... On voit la voiture s'éloigner sur Liberty Avenue et l'épisode se termine.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

LE SAVIEZ-VOUS ?

Daniel Lipman : Le moment où Justin traverse la rue pour se rendre au Babylon n'était pas dans le script - c'était l'idée de Russell Mulcahy. J'ai vu la vidéo et j'ai pensé, "Pourquoi Russell filme Justin qui marche dans une flaque d'eau?" Et j'ai réalisé qu'il venait d'être baptisé. C'est une image brillante. Justin est là, il fume sa cigarette et il est très nerveux, parce qu'on est toujours très nerveux quand on va dans un bar pour la première fois. Il jette sa cigarette et vous le voyez marcher dans cette flaque, et c'est son baptême de ce monde. 

 

 

Episode 101

Fade In: INT. BABYLON - NUIT

Plans panoramiques de la foule et go-go danseurs.

Thème: Néons

MICHAEL

Tout ce que vous devez savoir, c’est que ça ne parle que de sexe. C'est vrai, on prétend que les mecs ne pensent qu’à ça toutes les 28 secondes. En fait, ça ne concerne que les hétéros, nous c’est toutes des neuf secondes ; que l’on soit au supermarché, au lavomatic ou dans une boutique branchée, on se retrouve en train de mater le premier beau mec qui passe encore plus sexy que celui qu’on a vu le week-end dernier ou celui avec qui on est rentré la nuit d’avant. C’est pour ça qu’on est tous au Babylon à une heure du matin au lieu d’être au lit. Mais qui voudrait se retrouver au pieu seul, tout seul alors qu’on pourrait rencontrer le plus beau mec que la Terre ait jamais porté,.. enfin jusqu’à demain soir !

Plan sur des go-go danseurs puis sur un beau mec appuyé au comptoir en train de boire une bière. En jean, torse nu.

MICHAEL  Au fait, je me présente. 1m80, tour de poitrine,1m20, gros biceps, 40 de tour de taille, un vrai dieu, enfin j’espère. [Plan-rapide à la barre sur un gars] Bon, allez, je l’avoue, c'est moi. Michael Novotny, physique plutôt banal, le monsieur tout le monde quoi, 29 ans, 1m74, 70kg, queue 18 circonsis ; j’exagère un peu mais qui ne bluffe pas depuis qu’on a inventé la drague sur le Net ?

Emmett

Depuis quand on fait des soirées années 70, remixées années 80?

TED

J’écoutais déjà ça quand j’étais au lycée, ça me file un sacré coup de vieux..

Emmett

Parle pour toi, mon chou ; moi, j’étais à peine né.

MICHAEL

voici mes deux camarades. Ted et Emmett.

Emmett

allez, citez-moi le nom d’une diva du disco à part Gloria Gaynor.

TED

Donna Summer.

MICHAEL

Et Miss Alicia Bridges.

TOUS [chant] J'aime la vie nocturne, j'aime la fête, sur la discothèque étage, Ahhhhhh --

Stud # 1 passe.

Emmett

Oh mon Dieu, je vous mets au défi d’avoir vu quelque chose d’aussi beau?

TED

Le coucher du soleil, en gondole à Venise.

Emmett

Oui ? eh bien, va te taper ton Grand Canal, moi, je vais lui offrir le mien [tours] OOO!

MICHAEL

Emmett est un petit peu folle ; bon d’accord, très folle mais de nos jours il faut une sacrée bonne paire de couilles pour assurer sa différence dans un monde de beaufs 

TED

Le problème avec les mecs canon, c’est qu’ils sont incapables d’apprécier la beauté cachée qui se trouve en chacun de nous

Emmett

Autrement dit, tu l’as dragué et il t’a jeté?

TED: Oui.

MICHAEL 

Ted est un mec que j’adore. Il a un cœur gros comme ça ; le problème , c’est que personne ici ne s’extasie devant la taille de cet organe-là !

 TED

Je me demande pourquoi je suis là à perdre mon temps à mater une bande de princesses surfaites avec un QI d’acariens à la hauteur de leur bêtise !

Stud # un homme passe.

TED -- holàla, regardez- moi ce mec !.

MICHAEL (en voix off) 

Comme je disais, tout tourne autour du sexe. Sauf quand on le pratique. Après, c’est les grandes questions [série de plans face à Michael] «Est-ce qu’il va rester?", "Est-ce qu’il va partir?", "Comment faire?", ‘ qu’est-ce que je fous?"

[quick-plan retour à la piste de danse] À moins, bien sûr, de vous appeler Brian Kinney. Lui, c’est carrément : « Je m’en fous, mec. Estime-toi heureux que je veuille de toi !"  

BRIAN KINNEY entraîne son partenaire de danse par la ceinture de son pantalon. Ils marchent à travers les rideaux de chaînes qui séparent la backroom.

MICHAEL: Je vais chercher Brian.

INT. Les coulisses du Babylon - NUIT Hommes, sexe, murs. Michael arrive, voit TODD baisé contre un mur.

MICHAEL

Alors, Todd, ça marche pour toi?

TODD

Pas mal.

Michael arrive là où Brian est adossé à  un mur, avec le gars  en face.

MICHAEL

il faut qu’on y aille, oh, oh !

Trick se met à genoux devant Brian.

BRIAN

Attends, je lui file  mon numéro de téléphone.

MICHAEL

pourquoi ? il est écrit sur ta queue? Tu en as pour combien du temps?

BRIAN [Il regarde l’homme à genoux] Dix minutes ... [il le repousse contre son entrejambe] ... Maximum.

Michael soupire et retourne.

COUPE A: EXT. BABYLON - NUIT La ruelle regorge de vie nocturne.

Ted et Emmett attendent au coin de la rue.

Emmett [regarde une Drag queen]

Mmm, Bruno, j’adore ta combi, ma chérie. [ ATed] Mandarine, c’est une couleur pas facile.

Michael se joint à eux.

TED

il en a pour combien de temps encore? Moi, je bosse demain matin.

MICHAEL

T’es pas le seul. Il n’en a pas pour longtemps.

Emmett

Oui, c’est ce qu’il dit à chaque fois.

TED

Là, il a trouvé le bon plan. Il fait la fête toute la nuit et après il faut le ramener.

MICHAEL C’est pas grave, ok?

Emmett [regarde à droite de Michaël] Mmm, ne te retourne pas tout de suite ; il y a un musclor qui te mate.

Michael voit STALKER TRICK appuyé contre le mur.

MICHAEL

Ah, lui ; Ce mec a passé toute la nuit à me draguer.

Emmett

Hmn. On fait sa mijaurée. C’est tout ce que j’aime.

MICHAEL

Mais ça n’a rien à voir ; ce n’est pas mon style, c’est tout.

Emmett

Holàlà, vise-moi ce cul ! Et t’as vu le paquet? Toute la panoplie du grand méchant loup.

MICHAEL

Arrête de le mater ! il n’y a pas que la taille de la queue qui compte.

Emmett

Hmn.

MICHAEL [qui s’est retourné] ou un cul bien moulé dans un jean.

Emmett rit.

TED

Ce qui explique pourquoi tu t’abreuves de Bd pleines de super héros en juste au corps, surement pour la passion de l’intrigue.

MICHAEL

Je t’ai dit que ce n’est pas mon style. Ok ?.

TED

Juste pour une fois, fais un effort ; montre à Monsieur « je me fais attendre » qu’il n’est pas le seul à choper qui il veut.

Michael se retourne à nouveau.

COUPE A: EXT. Liberty Avenue - de nuit

Gros plan profil d'un adolescent, Justin Taylor. Il observe avec des yeux étonnés. Il prend une cigarette derrière son oreille et l’allume. Il remarque un homme appuyé à un réverbère. Il s’approche.

 JUSTIN

Excuse-moi. Tu peux me donner l’adresse d’une boîte sympa?

MAN

Ça dépend de ce que tu cherches, mon chéri. Si tu aimes les minets, il y a BoyToy. Si tu es branché cuir, il y a le Meathook. Sinon, tu as le Pistol mais là, il faut aimer les starlettes qui pètent plus haut que leur cul. Dis donc, c’ est pas un peu tard pour toi. T’ as pas école demain ? T’as qu’à venir chez moi ! [ l' homme passe sa main sur la nuque de Justin]

JUSTIN [pas en arrière]

Non merci.

MAN

Allez, va retrouver ta maman. Vas-y.

Justin repart sur la Liberty avenue en tirant une bouffée de sa cigarette.

COUPE A: EXT. BABYLON en dehors - de nuit

Brian se joint à Michael, Ted et Emmett. Il passe un bras autour des épaules de Michael et commence à marcher, Ted et Emmett suivent.

MICHAEL

Ça n’a pas traîné !!.

TED

C’ est pas étonnant quand on a autant d’heures de vol...

BRIAN

Je m’ennuyais.

Emmett

Mmm, c’est connu : se faire sucer, c’est d’un ennui mortel !

MICHAEL

Moi, je le trouvais pas mal , ton mec..

BRIAN

Toi, tu trouves tout le monde pas mal.

Brian  voit Justin marcher dans la rue. Justin s'appuie contre un pilier. Brian continue à le regarder. Leurs yeux se rencontrent.

MICHAEL [Voix Off]

Et c'est là que tout a commencé. Quand l’Autre a débarqué. Brian s’approche tout près de Justin.

BRIAN

Ça va toi? T’as passé une bonne soirée?

JUSTIN

Oh. . euh, j’ai fait le tour des bars, et voilà. BoyToy, Meathook.

BRIAN

Le Meathook ? C’est vrai ? Génial ! T’es branché cuir?

JUSTIN

Ouais.

BRIAN

T’allais où comme ça?

JUSTIN

Je ne sais pas. Nulle part.

BRIAN

On va arranger ça.

COUPE A: EXT. BABYLON en dehors - de nuit

Brian et Justin sont assis dans la jeep. Michael, Ted et Emmett sur le trottoir.

Emmett

Hé! Hé! Et nous, on fait comment?

BRIAN

Ted n’a qu’à vous ramener. [il part]

TED [agitant la main] Merci du cadeau.

MICHAEL Enfoiré!

Ils marchent vers la voiture de Ted, en passant devant Stalker Trick .

Emmett

Tiens, ce ne serait pas le Petit chaperon rouge et son  gros panier.

MICHAEL [à Stalker Trick] Va t’exciter sur quelqu’un d’autre ! t’es pas mon genre !. [Ted est dans la voiture] Fous-moi la paix.

Cut to: INT. Brian's LOFT - NUIT

Brian ouvre la porte, jette sa veste vers le divan et va à la cuisine. Justin reste à la porte.

BRIAN

allez, entre.

JUSTIN

Huh? Oh, oui.

BRIAN

Ferme la porte.  

Justin ferme les yeux, prend un souffle et ferme la porte. Il se tourne pour voir Brian enlever son tee-shirt et boire une petite bouteille d’eau.

JUSTIN T’as …un super appart.

Brian verse le reste de l'eau sur la tête. Il secoue la tête et nous suivons l’eau qui dégouline sur sa poitrine.

JUSTIN

J’adore ta ... cuisine.

BRIAN

Un peu de spécial K? [souriant, il enlève ses chaussures]

JUSTIN

D’accord. J'aime bien les céréales.

BRIAN

C’est pas le genre de céréales qu’on mange au petit dèj. [sort un petit paquet de médicaments de son pantalon] Une préparation spéciale conconctée par mon disquaire DG.

JUSTIN

Je suis allergique à pas mal de médicaments. Un jour, mon médecin m’a prescrit des anti-bio et j’ai failli crever. Pareil pour le Diletyl.

BRIAN

Le Diletyl? [sourire] On ne peut pas être allergique au Diletyl ; le diletyl, c’est ce qu’on donne aux gens allergiques à tous les autres médocs. [il ouvre son pantalon en un rapide mouvement]

JUSTIN

Oh. Oui, …oh ! la codéine ! la codéine , c’est le pire. Tu vois, ça m’a donné une une diarhhée d’enfer et la gerbe ;je te dis pas, je ne pouvais rien contrôler. [Brian enlève son pantalon]

BRIAN

Eh bien, je vais mettre la boîte sur la dernière étagère. Hors de ta portée. [Brian fait glisser son slip] Brian est nu, les bras ouverts en croix.

BRIAN

Alors, tu viens ou tu te retiens? Ou tu te retiens et tu viens? Ou tu viens et tu restes?

Justin enlève sa veste et s’approche lentement. Brian l’attire contre lui., sa main commençant à défaire le pantalon de Justin. ils s’embrassent.

COUPE A: EXT.Nuit.

Michael et Emmett arrivent à l’ appartement dans la voiture de Ted -

Emmett

Merci pour m’avoir raccompagné. [bisou sur le haut de la tête de Ted]

TED

A plus.

Emmett

Bye.

Stalker Trick gare sa voiture dans la rue.

Emmett

Oh mon Dieu. Regarde. Il a du nous suivre.

MICHAEL

Oh ! non ! je n’avais pas besoin de ça !.

Emmett

Chéri, on a tous besoin de ça. Hé! C’était quand ton dernier coup ? [silence] Conseil d’une bonne copine : si tu ne t’en souviens pas, c’est le moment ou jamais. Fais-toi violence. Allez, va  inviter le jeune homme à monter pendant que j’enlève ma lingerie fine de la salle de bains.

Emmett s'éloigne, laissant Michael à Trick Stalker.

Plan: INT. Brian's LOFT - NUIT La chambre à coucher.

Brian et Justin sont au lit, nus tous les deux ; Brian est à cheval sur Justin, en train de le carresser.

BRIAN

Ne jouis pas tout de suite.

JUSTIN

Je vais essayer. Arrête! [touche le bras de Brian]

BRIAN

Qu'est-ce que tu aimes faire?

JUSTIN

 Je ne sais pas. Regarder la télé, jouer à la console de jeux ...

BRIAN (souriant)

Je veux dire « au lit ».

JUSTIN

Oh. Ça, ça me plaît.

BRIAN

T’es plutôt actif ou passif?

JUSTIN [long silence]

Actif... et passif.

BRIAN

Génial ! auto-reverse !

JUSTIN

Et je suis ambidextre aussi. C’est vraiment perturbant parce que je ne sais jamais de quelle main je vais me servir pour…

BRIAN

T’aimes te faire bouffer?

JUSTIN

ouais. J’adore ça!

BRIAN

Génial. Alors on y go?... Alors ?

JUSTIN

Euh ... Qu’est-ce que tu veux dire exactement?

Brian sourit. Le téléphone sonne à côté du lit. Brian décroche et reprend la masturbation de Justin.

BRIAN [au téléphone]

Oui? Quoi? Quand ça? Tu te fous de moi ? oui, excuse-moi. C’était à quelle heure ?

Justin tapote son bras, il l'avertit qu’il est sur le point de jouir.

BRIAN [au téléphone]

Pourquoi tu m’as pas prévenu? Oui, j’étais sorti, et alors ? Oh ! je le crois pas….

Justin jouit avec un cri.

BRIAN

Fais chier ! bordel ! je t’avais dit d’attendre !.

JUSTIN

J'ai essayé! Excuse-moi!

BRIAN

tu m’en as foutu partout dans ma nouvelle couette.

JUSTIN

J'étais au bord.

BRIAN [s’essuie et essuie lit]

Je te remercie ! je m’en souviendrai.

JUSTIN

Ça se met dans la machine, non? c’est pas grave. Si tu voyais l’état de mes draps…

BRIAN [au téléphone]

C’est un copain. [à Justin] C’est quoi ton nom,déjà?

JUSTIN

Justin.

BRIAN [au téléphone]

Justin. J’arrive tout de suite. [se lève]

Cut to: INT.

Michael et Emmett à leur  appartement - de nuit Michael et le gars s’embrassent. Emmett sort de la cuisine avec une assiette.]

Emmett

Ooh, faîtes comme si je n’étais pas là. Je ne peux pas faire dodo sans mon verre de lait et mes cookies. [il sort]

MICHAEL

C’ est mon ami Emmett. Il habite provisoirement ici depuis que la pute en face à fait cramer son appartement , il y a deux ans.

STALKER TRICK

Deux ans, un peu long pour du provisoire. [reprend à embrasser Michaël]

MICHAEL

N’empêche qu’il n’a jamais perturbé ma vie amoureuse…enfin  si on peut parler de vie amoureuse.

STALKER TRICK

Ça t’embêterait si on passait aux choses sérieuses? Il est presque de deux heures du matin. [ils reprennent les baisers] Tu sais que tu as un cul d’enfer.

MICHAEL

Oh, oui? [atteint en Pantalon] Toi aussi…Il est  ... [sort un bout de plastique en forme de fesses] ferme !.

STALKER TRICK

Ça s’appelle un fessier. Je l’ai acheté par correspondance.

Le téléphone sonne dans la pièce. Michael répond, toujours en portant le faux cul.

MICHAEL [en téléphone]

Rayon des pièces détachées.

BRIAN

Mélanie a appelé. Ça y est, c’est fait.

MICHAEL [au téléphone]

Quoi? Oh mon dieu, quand?

BRIAN

Je ne sais pas, mon portable était éteint. Je passe te prendre dans deux minutes.

Stalker Trick déboutonne son pantalon et atteint l'intérieur.

MICHAEL [en téléphone]

Tout de suite? Attends, je suis occupé, j’ai les mains …

STALKER TRICK [sort un pénis en plastique]

La totale : quand tu achètes une pièce, la deuxième est gratuite.

BRIAN

Qui c’est, ça?

MICHAEL [au téléphone]

Euh, personne.

BRIAN

Michaël, tu t’es ramené un  mec ! c’est pas vrai,je le crois pas !

MICHAEL [au téléphone]

si tu pouvais te téléporter…

BRIAN

Laisse tomber. Je ne veux pas te déranger. Vas-y, bourre-le jusqu’à l’os.

MICHAEL [au téléphone]

Non, attends! Viens vite me chercher, je suis en bas ! [raccroche]

STALKER TRICK

Alors, on baise ou pas?

MICHAEL

Je suis vraiment, vraiment embêté mais  un ami a besoin de moi. C'est une urgence.

STALKER TRICK

Quoi ? mais on était bien partis !

MICHAEL

Je sais. On va remettre ça, je te promets et je tiens toujours parole. [rend le bout de plastique]

Cut to: INT. Brian's LOFT - NUIT

Brian, en pantalon, mais pas de chemise, traverse le loft avec ses chaussures à la main. Il jette les vêtements à justin, assis sur le lit.

JUSTIN

Qu’est-ce qui se passe?

BRIAN

Je t’expliquerai. Lève-toi. Vite Faut qu’on y aille.

JUSTIN On va où?

BRIAN

Chez toi.

JUSTIN

Je ne peux pas rentrer chez moi ; j’ai dit à mes parents que je dormais chez un copain.

BRIAN

Tu  habites chez tes parents?

JUSTIN

Eh bien, je suis encore au lycée…Enfin, à la fac.

BRIAN

En quelle année?

JUSTIN

En licence. En Deug. Enfin, entre le Deug et la licence.

BRIAN

T’as quel âge?

JUSTIN

Vingt-un.

BRIAN

T’es né en quelle année?

JUSTIN [cherche]

1979.

BRIAN

Menteur ! tu as calculé avant de répondre. T’as quel âge en vrai?

JUSTIN

Vingt ans. [hésite] Dix-neuf. [hésite] Dix-huit ... .

BRIAN

tu me fais quoi, là ? un lancement de missiles?

JUSTIN

J’ai dix-sept ans

BRIAN

Qu’est-ce que vous avez, les jeunes d’aujourd’hui? [s’assoit à côté de Justin pour mettre ses chaussures]

JUSTIN

On a juste envie de baiser comme tout le monde.

BRIAN

dis donc, t’as déjà baisé avec un mec avant?

JUSTIN

Ouais. Eh bien ... pas exactement. Disons que c’est la première fois.

BRIAN

C’est ce que je me suis dit. T’es un petit jeune. Moi, j’avais quatorze ans la première fois.

JUSTIN

Ça, c’est vraiment jeune.

BRIAN
C’était avec mon prof de gym.

JUSTIN

Je parie que c’était un vieux pervers.

BRIAN
Ce vieux pervers, comme tu dis, devait avoir l’âge que j’ai maintenant. C'était après un cours, dans les vestiaires. Il était en train de prendre sa douche ;je suis venu récupérer un truc: un bouquin, mon jockstrap, je ne me souviens plus . toujours est-il qu’il était devant moi, à poil, en train de se savonner. J’étais planté, là ; il m’a vu, le bermuda déformé par la trique. Putain ! j’ai foncé direct dans la douche sans me désaper.

JUSTIN
Non!

BRIAN
Je me suis mis à genoux et je l’ai pompé sans réfléchir.

JUSTIN
Il t’a laissé faire?


BRIAN
S’il m’a laissé ? il en redemandait !!

JUSTIN

Je parie que t’as flippé.

BRIAN
La première fois, je crois que tout le monde flippe. [Temps. Il se tient debout.] Mais aujourd’hui, j’ai tout oublié.

COUPE A: EXT. Michael et Emmett son appartement - de nuit Michael attend en bordure de la rue lorsque Brian arrive. Il voit Justin dans le siège avant.

MICHAEL

quoi ? tu l’as emmené?

BRIAN

Il ne savait pas où aller. Monte!

MICHAEL

Bon sang.

Cut to: INT. HÔPITAL - NUIT 

Brian, Justin et Michael courent dans un couloir jusqu'à leur irruption dans la chambre # 3. La salle est bondée avec les femmes penchées au-dessus d'un lit. Michael arrive, souriant. Brian est figé à la porte, Justin derrière lui. Nous voyons LINDSAY PETERSON au lit, un bébé dans les bars. MELANIE MARCUS se trouve à ses côtés.

BRIAN

Oh mon Dieu.

LINDSAY

Dis bonjour à ton fils.

MICHAEL

Allez, vas-y.

BRIAN [s’approche] les contractions ont commencé quand?

MELANIE

Vers 19 heures.

LINDSAY

Et six heures plus tard, il était là.

BRIAN

J’aurai bien aimé être là. C’est pas demain la veille que je reverrai une chatte.

LINDSAY

C’est fou ce qu’il te ressemble.

BRIAN

C’est qu’il doit être de moi.

LINDSAY

Dis-le lui toi-même.

Brian prend le bébé.

MELANIE

Fais attention, ne le laisse pas tomber!

BRIAN

c’est exactement ce que j’avais l’intention de faire.

LINDSAY

On a réfléchi à des prénoms. Mel a proposé de l'appeler Abraham comme son grand-père, mais ... J'aime  Gus.

BRIAN [regarde Justin]

Qu’est-ce que t’en dis?

JUSTIN

avec un prénom comme Abraham, personne ne survivrait une seule journée à l’école. Mais gus, ça devrait aller.

MELANIE

C’est très gentil mais à qui ai-je l’honneur?

BRIAN

il s’appelle J. .. [hésite]

MICHAEL

Justin.

BRIAN

J’étais au téléphone avec toi au moment où il m’a déchargé dessus.

Tout le monde gémit. Justin grimace.

LINDSAY [rire]

Oooh, Brian!

BRIAN

Il n’a pas pu se retenir. Il n'a que dix-sept ans.


MELANIE
Lindsay et toi, vous avez eu votre bébé en même temps.

BRIAN [à Gus]

Sauf que le mien ne viendra pas me téter. [à Justin] a moins que je le lui demande [sourire à Justin, puis revient à Gus] Gus. C'est bien un nom de macho. Allez, petit Gus, fais risette à papa. Michael prend une photo. Brian sourit, avec le bébé.

COUPE A: EXT. HÔPITAL - NUIT Le toit. Brian s'appuie contre le rebord, il fume. Michael se joint à lui.

MICHAEL

Oh, ça me dégoûtes toutes ces goudous en train de lui faire des areuh et des guili-guili.

BRIAN
Toutes les femmes font ça aux bébés.

MICHAEL
Je te parle pas des bébés, je te parle de Justin. [silence] Ça me fait bizarre que t’aies un fils. Mais c’est quand même génial, non?


BRIAN Oui, génial ! tu parles ; pour te rappeler à chaque instant que le temps s’égrène inexorablement et que tu vieillis de seconde en seconde.

 MICHAEL

Continue comme cela, et t’auras vite des cheveux gris. Oh ! je crois que j’en vois un !. [arrache un cheveu de Brian]

BRIAN AAAH! [pousse Michael, qui rit] Pourquoi personne ne m’en a empêché? Pourquoi ?

MICHAEL

Hého ! je compte pour du beurre ? tu ne m’as pas écouté ; tu t’es laissé bourrer le mou par les flatteries de Lindsay. "Oh, Brian, tu es tellement beau." «Oh, oh Brian, tu es si intelligent". "Oh-oh, tu dois avoir des gênes hors pair et je ne parle pas de ton jean, bien sûr ". Et maintenant, tu es coincé avec un gamin. Pour toute la vie.

BRIAN

Oui ; il reste toujours une solution. ( il monte sur la corniche] Je pourrais mettre fin à ça tout de suite.

MICHAEL

Oh, ne nous la joues pas mélo- dramatique, comme dans Urgences – la naissance et la mort dans le même épisode. Allez, descends de là!

BRIAN

Il va falloir que tu viennes me chercher.

MICHAEL

Je suis sérieux. Arrête de déconner.


BRIAN [cris] je vais sauter!

Brian offre sa main à Michael qui la prend. Brian détient à lui sa poitrine.

BRIAN

Viens Michaël, on va s’envoler. Comme dans les BD. [silence] Je suis Superman. Je vais te faire découvrir le monde!

MICHAEL

Pourquoi c’est toujours moi Lois Lane? Les deux souriant.

Michael s’accroche à  Brian qui le tient dans ses bras.

MICHAEL

Félicitations ... papa. [il dépose un baiser sur la bouche de Brian]

Cut to: INT. HÔPITAL - NUIT Brian et Michael marchent dans le couloir. Brian  bouscule volontairement un médecin de sexe masculin.

BRIAN

Oh ! pardon ! [se retourne pour regarder ses fesses]

MICHAEL

Arrête.

BRIAN

Je me le suis déjà fait.

MICHAEL

C’ est pas vrai : tu l’as regardé dans les yeux.

BRIAN

Que tu le crois ou pas, on a baisé ensemble.

MICHAEL

Ah, ouais ? C’était comment?

BRIAN

Ffffabuleux. Tu en veux  un? [prends un comprimé E]

MICHAEL

Non, non

BRIAN

Un de plus pour moi.

MICHAEL

Maintenant, tu vas dire bonsoir à Lindsay, tu vas rentrer à la maison, tu te fous au pieu pour être en forme les vingt prochaines années aller se coucher et se lever et aller travailler pour les vingt prochaines années pour élever ton moutard.

Ils tournent un autre coin et voient une femme qui parle à Justin, en regardant sa main dans la sienne.

FEMME [à Justin]

Vous voyez cette ligne, elle est très longue? Ça signifie que vous avez la fibre artistique.

JUSTIN

Ça , c’est fou ; justement je vais créer...

BRIAN [Justin saisit l'oreille comme il passe]

C’est trop femelle ici pour un puceau comme toi. Dehors. [Michael] On se retrouve à l’entrée. Brian saisit un fauteuil roulant.

Cut to: INT. LINDSAY'S chambre d'hôpital - NUIT Lindsay et Melanie sont sur le lit. L'infirmière se tient sur le côté, tenant Gus. Brian, assis dans le fauteuil roulant, roule à l'intérieur.

Infirmière

Désolé, monsieur, il faudra revenir demain. La maman a besoin au repos.

BRIAN

Oui, le père aussi.

LINDSAY

Ça va , mademoiselle.

Infirmière s’apprête à sortir. Brian se lève.

BRIAN [à Gus] Fais de beaux rêves, amour de ma vie. Pour ta première nuit sur  terre.

LINDSAY [à Mélanie]

Chaton, tu peux aller me chercher de la glace avec un peu d’eau pétillante ?

MELANIE

Une limonade, ça te va? Hmm. [baisers sa main et se lève]

Brian s’approche du lit.

MELANIE

Euh, tu désires quelque chose?

BRIAN

Euh, si tu vois une bouteille de poppers qui traîne...

Mel sort. Brian saute sur le lit.

BRIAN

Enfin seuls.

LINDSAY

Attention.

BRIAN [main sur son ventre]

Voilà, mission accomplie. Papa et Maman.

Lindsay commence à pleurer.

BRIAN

Hé. [essuie ses larmes]

LINDSAY Ne m’en veux pas ; je me sens juste un peu…dépressive.

BRIAN

Je dirai rien à personne.

LINDSAY

Qui aurait crû ? nous deux.. Parents.

BRIAN

Un garçon avec une fille, ça fait froid dans le dos. Tu crois qu’on va virer notre cuti?

LINDSAY

On pourrait essayer. On grandit, on est en train de prendre un coup de vieux.

BRIAN

"Dis pas ça, Wendy! Je ne veux pas grandir ".

LINDSAY

N’aies pas peur ; si nos parents ont pu tout foutre en l’air, alors, nous aussi.

BRIAN [silence]

Je ne veux pas que tu t’inquiètes…question fric, finances , tu me suis ?. Si tu as besoind e quoique ce soit ...

LINDSAY

Non, ça va aller. Mais merci. [baisers sur sa joue]

BRIAN
tu vois, je t’aurai bien baisée. [rires]  Mais j’ai eu peur que ta gonzesse me démolisse le portrait.

LINDSAY Arrêt.

BRIAN

Mais je suis sincère. Elle mettrait ko Oscar de la Renta.

LINDSAY

tu veux dire de La Hoya. [poinçons doucement son menton]

BRIAN
Oui si tu veux. Ils rient.

LINDSAY

Eh bien, tu as eu beaucoup d’occasions.

BRIAN
Si je me souviens bien, j’en ai profité un peu.

LINDSAY
C’était plutôt pas mal. BRIAN

Tu me dis ça maintenant? Tu es en train de me dire que je suis un hétéro refoulé?

LINDSAY
Je n’irai pas jusque-là.

BRIAN
alors, c’est aussi bien comme cela.
Il embrasse lindsay, comme Melanie revient avec de l’eau et de la glace.

MELANIE [tendue]

Glaçons?


COUPE A: EXT. Brian's JEEP - NUIT
Michael conduit. Brian et Justin dans l'arrière. Brian est stone.

BRIAN
Tick-tick-tick.

JUSTIN

Qu’est-ce que tu racontes?

BRIAN

Je répète les premiers mots de l’amour de ma vie, de l’homme de ma vie. Ce n’était pas «da-da". C’était tick-tick". Il est malin, l’enfoiré ; il sait déjà lire l'heure.

Michael ajuste le rétroviseur pour qu'il puisse les voir.

MICHAEL

Brian, t’as pris quoi?

BRIAN

A-B-C-D-E-Exctasy. J’apprends à mon petit bébé l'alphabet. [à Justin] Je vais t’enculer. Je vais te défoncer toute la... nuit.

Brian défait le pantalon de Justin et se penche sur lui. Michael donne un fort coup de volant.

BRIAN

Fais chier!

MICHAEL

Désolé ! Je ne voulais pas écraser le chien.

BRIAN Fais chier, ton clebard.

MICHAEL [à Justin]

Allez, la marmaille. Je te ramène chez toi. Où est-ce que tu habites?

BRIAN

Il rentre avec moi.

MICHAEL

Oh, non, çà m’étonnerait.

BRIAN

Question quiz. Silence sur le plateau. Première question, plusieurs réponses possibles. Est-ce que tu venir chez moi? R: Oui, B: Oui ou C: Oui. Tick-tick-tick. Temps écoulé, posez vos stylos. Quelle est votre réponse?

MICHAEL

Aucune des trois, Brian. On le ramène chez lui.

JUSTIN

Je rentre avec lui.

BRIAN

Brave petit gars. Tu mérites un A +. [Ils s’embrassent]

Cut to: INT. Brian's LOFT - NUIT La chambre à coucher.

Justin sur son ventre, Brian  glisse sa langue le long de son dos et arrive à ses fesses . Justin souffle fort. Brian la tête apparaît.]

BRIAN

Maintenant, tu sais ce que c’est de se faire bouffer.

Cut to: INT. Appartement de Michael et Emmett  - de nuit

Michael est debout , en colère. Emmett est recroquevillé sur le canapé.

MICHAEL

Il m'appelle, presque en me suppliant presque de l’accompagner tout en sachant très bien que j’étais avec un mec pour la première fois depuis je ne sais plus quand

Emmett

Sept mois, deux semaines et trois jours.

MICHAEL

Merci. Et, même si le mec n’était pas franchement top --

Emmett

Epargne-moi les détails, s’il te plaît.

MICHAEL

Au moins, il avait envie de moi. Moi. [s’assoit aux côtés d’ Emmett] Dieu, je suis trop excité!

Emmett

Mon pauvre petit chou. [se lève] J’ai ce qu’il te faut. Un nouveau film porno. L’action se situe dans un camp de prisonniers de guerre. Un nid de mecs en rut, prêts à tout.

MICHAEL

Ah ! ouais ! je vois le genre.

Emmett

Garantie bite au garde à vous et salut final.

MICHAEL

"Schindler's Fist".

Emmett [met bande dans le magnétoscope]

Ahh. Tiens Je vous laisse en tête à tête. Je suis persuadée que vous allez avoir une relation profonde et passionnante. Bonne soirée. [sort]

Michael appuie sur la télécommande.

SERGEANT [OS]

soldat, à 4 pattes et cambre-toi.

PRIVE [OS]

Je fais des pompes, mon capitaine?

SERGEANT [OS]

non, vous faîtes la cible.

Michael roule ses yeux.

PRIVE

Oui, Capitaine!

Michael actionne la télécommande pour arrêter la bande.

Cut to: INT. Brian's LOFT - NUIT La chambre à coucher. Justin sur son dos, Brian entre ses jambes.

BRIAN

Mets tes jambes sur mes épaules. Voilà. [il les maintient ]

JUSTIN

Oh, attends. Au lycée, on nous a fait des cours de sexe sans risque.

BRIAN

Eh bien ! on va passer à la pratique. [ouvre un sachet de préservatif avec ses dents] mets-le moi. Vas-y. Fais-le rouler sur ma queue.

Justin le fait.  Et Brian  applique la lubrification. Justin  souffle.

JUSTIN

Ah! C’est froid.

BRIAN

Ça va chauffer.

JUSTIN

Arrête ... Vas-y doucement… [cris quand Brian entre lui] Ça fait mal. Ça fait toujours mal comme ça?

BRIAN

Un petit peu. Mais c'est ce qui en fait le charme. Détends-toi. Je veux que tu te souviennes de ce moment. Quelque soit le mec que tu aimeras, tu m’auras toujours dans la peau.[commence lentement à pousser, puis ils s’embrassent]

Cut to: INT. Brian's LOFT - JOUR

La chambre à coucher. Le réveil sonne. Brian se retourne sur Justin pour l’éteindre, puis se recouche, les yeux fermés. Justin s’approche et pose un bras sur la poitrine de Brian. Encore sonné, Brian retourne dans les bras de Justin. Justin le serre contre lui. Tout à coup, la tête de Brian apparaît.

BRIAN

Mis qu’est-ce que tu fous là, toi?

JUSTIN

tu as  dit que je pouvais rester.

BRIAN

Ah !oui ! Tes parents. Ils te croient chez un ami. [lève pour voir ; son loft est saccagé] Saloperie, qu’est-ce qui s’est passé?

Justin rit.

BRIAN

Laisse-moi deviner ; j’ai essayé de faire le poirier.

JUSTIN

Et  du jonglage. Tu n’es pas très doué.

BRIAN

Merde. Pourquoi je me mets dans ces états? Je sais pourquoi. Cette grosse truie d’Anita. Elle m'a juré que c'était des X, alors que c’était de la dope trafiquée dans une baignoire au fin fond du Mexique

JUSTIN

C'est pour ça qu’il ne faut jamais prendre de drogues non prescrites par son médecin ou par un pharmacien sérieux.

 BRIAN [rires]

Tu fais quoi, là ? Tu fais la pub pour le ministère de la santé ? rhabille-toi, je te ramène.

JUSTIN

Et comment ? C’est Michaël qui a ta voiture.

BRIAN

Comment ça se fait?

JUSTIN

Tu étais  trop  --

BRIAN [titulaire d'un doigt haut de page]

Je sais ce qui s'est passé. J' y étais. Je me souviens de tout ... dans les moindres détails. Comment tu t’appelles déjà?

JUSTIN

Justin. [regarde au loin]

BRIAN

Ah Oui, c’est vrai.

JUSTIN

Je peux prendre une douche?

BRIAN

Oui. Dépêche-toi. C'est par là-bas ... [Justin se lève] je crois.

Brian se lève et va nu à son bureau pour écouter le répondeur.

MELANIE [sur cassette] Où est-ce que tu es passé? Je n’arrête pas d’appeler  ton portable. Si tu es là, décroche. Brian. Voilà, Lindsay a perdu les eaux, les contractions ont commencé.. Elle ait des contractions. Nous sommes à l'hôpital.

Plan-rapide à Brian .

BRIAN

Merde! J'ai un bébé. S

ons de la douche et Justin .

JUSTIN

Oe! Oe! C’est bouillant

BRIAN

Deux bébés.

Cut to: INT. Michael et Emmett son appartement - JOUR Michael endormi sur le canapé. Une alarme de voiture le réveille et il se précipite à la fenêtre. Nous voyons deux garçons vandaliser la jeep de Brian  avec un pied-de-biche et bombes de peinture.

MICHAEL

Ho merde! C’est pas vrai !

COUPE A: EXT.

Michael et Emmett son appartement - JOUR Michael couvre la Jeep.

MICHAEL

Bande de connards! Laissez cette bagnole tranquille! Garçons partent.

BOY # 1

Tapette!

BOY # 2

Pédé!

Michael les poursuit.

BOY # 1

Tapette!

MICHAEL

Qui tu traites de tapette?

BOY # 2

On te connait, toi! [lance de pulvérisation de peinture à lui]

BOY # 1

Tapette!

Les garçons disparaissent au coin de la rue. Michael retourne à pied dans la jeep et souffle. Emmett se joint à lui.

Emmett

Bonjour. [voit la jeep et couvre la bouche comme il rit] Oh, mon Dieu.

MICHAEL

Quelle bande de cons! Je vais appeler les flics.

Emmett

Brian va avoir une érection nerveuse ; il tient à sa Jeep comme à ma prunelle de ses yeux.

MICHAE

L Eh bien, s’il y tenait tant que ça, il n’avait qu’à ne pas me la prêter. Il sait que j’habite un quartier qui craint.

Emmett

Eh bien, euh, j’allais te demander de me déposer au bureau mais finalement je vais utiliser mes gambettes ; bonne journée, chéri.

MICHAEL

Merde!

[Lance un coup de pied sur la Jeep, alors accroupi vers le bas - le phare termine de tomber]

Cut to: INT. Brian's LOFT - JOUR

Brian, tenant sa tête, va dans la salle de bain. Il s'arrête quand il voit Justin, nu sous la vapeur et sous l'eau. Il se joint à lui.

BRIAN

Pourquoi tu ne m’as pas dit que j’avais un fils?

JUSTIN

Tu as dit que tu te souvenais de tout.

BRIAN

Tout est arrivé si vite. Comment il s’appelle déjà?

JUSTIN

 

Gus. C’est moi qui aie choisi.

Brian ricane et saisit le savon. Il savonne le dos de Justin.

JUSTIN

Tu l’as baisée pour de vrai?

BRIAN

Qui ça?

JUSTIN

Lindsay.

BRIAN

C’est vachement grossier.

JUSTIN

Alors, oui ou non?

BRIAN

J’ai craché dans un verre et ils lui ont fait gicler ça à l’intérieur.

JUSTIN

Dégueulasse. Elle devait vraiment avoir envie d’un enfant.

BRIAN

Comme la plupart des nanas

JUSTIN

Même les lesbiennes?

BRIAN

Les lesbiennes sont des femmes ... enfin, si on veut.

JUSTIN

Ma mère dit parfois qu’elle aurait préféré que je ne sois pas né.

BRIAN

Elle s’est aperçue qu’elle devrait s’occuper de son morveux jusqu’à la fin de ses jours.

JUSTIN [ fait face à Brian]

Alors, tu comptes t’en occuper?

BRIAN [rires comme il le savonne la poitrine de Justin]

Moi? Non. Pourquoi ? Les Brouteuses s’en chargeront . Mais je serai là pour apporter à ce bout de chou la présence masculine indispensable à son épanouissement.

JUSTIN

Je parie que Mélanie s’en sortira mieux que toi.

BRIAN [donne une tape sur les fesses de Justin)

Si tu continues à dire des bêtises, tu auras droit à une  fessée.

JUSTIN

Oh ! oui…

Ils s'embrassent. Puis ils regardent entre eux leurs érections.

BRIAN

On remet le couvert?

[Brian pousse Justin contre le mur et ils font l’amour]

COUPE A: EXT. Brian's LOFT - JOUR

Michael sort de la Jeep.

MICHAEL [cris]

Bri-an!

Cut to: INT. Brian's LOFT - JOUR Michael pousse la porte ouverte et va dans la chambre où Brian et Justin sont debout poitrine contre poitrine. Brian porte seulement un pantalon, et embrasse le cou de Justin pendant qu’il remonte son slip.

MICHAEL

Encore, vous n’avez pas eu assez hier soir?

BRIAN [descendant l'escalier]

« assez » est un mot que j’ai banni de mon vocabulaire. [met bras autour de Michael] Et puis ... Pouvait-il rentrer chez lui sans un petit-déjeuner hyper protéiné ? [dans l'oreille de Michael] C'était gééénial!

Michael rit, puis retourne vers Justin, toujours dans la chambre.

MICHAEL

Allez, dépêche-toi, je ne vais pas être en retard à cause de toi. [s'éloigne]

Justin prend le sous-vêtement de Brian sur le lit. Michael réapparaît.

MICHAEL

Allez, tu te grouilles, ouais ?[s'éloigne à nouveau]

Justin met le sous-vêtement dans sa poche droite.

COUPE A: EXT. Brian's LOFT - JOUR Brian, Justin et Michael sortent de l'immeuble.

BRIAN

Dépêche-toi, on ne va pas être en retard".

Michael regarde  la Jeep. Brian et Justin voient les dégâts.

BRIAN

Ah, bravo, Michaël ! je te félicite !

Michael lui jette les clés.

MICHAEL

C’est pas de ma faute. Je t’ai dit que c’est les deux petits voyous de ma rue qui ont fait ça.

BRIAN

Le gang des mômes de douze ans, c’est ça?

MICHAEL

Ils débutent tôt de nos jours.

Justin rit.

MICHAEL

Pourquoi tu ricanes?

JUSTIN

Rien. C’est vous. J’ai l’impression d’entendre mes parents.

Long silence.

BRIAN

C e n’est pas bien grave. [croix à côté du conducteur] C'est une voiture de fonction. [Michael] Allez, on y va ! il faut emmener le petit à l'école.

MICHAEL

avec ça?

BRIAN [à Justin]

Ça te gêne?

JUSTIN [hésite]

Ben, non.

COUPE A: EXT. ST. JAMES école - JOUR

Brian conduit à vive allure au coin de la rue à l'entrée, les jeunes se dispersent rapidement sur la route. Quand il freine brusquement et tourne la voiture vers la caméra, vous voyez « faggot » en rose vif sur le côté passager. Il y en a qui rient.

GIRL [OS]

Houlà, incroyable !!!. C’est qui ?

Sur les marches de l’école, Daphné CHANDERS regarde. Dans la Jeep, Justin se tasse  hors de la vue, embarrassé.

BRIAN

On est arrivés, mon ange.

MICHAEL [voix maternelle]

tu rentres directement à la maison après l'école.

BRIAN

Et évite de lambiner sur le terrain ou dans les vestiaires avec ton prof de gym.

MICHAEL

Oh, non, tu ne lui as quand même pas raconté ça!

BRIAN

La scène de douche la plus célèbre depuis "Psychose".

BOY

Hey, Justin! [marche en touchant son entrejambe]

Tu me fais une petite pipe?

Les jeunes autour de lui rient. Brian sort de la Jeep.

BRIAN [cris]

Non, mais moi, je vais défoncer ton petit cul de pucelle ! tu pourras pas t’asseoir pendant une semaine !

Le garçon s'enfuit. Justin se redresse avec un sourire, puis saute. Il se tient en face de Brian.

MICHAEL [grognon]

Allez ! on se tire d'ici?

JUSTIN

Quand est-ce que je te reverrai?

BRIAN

Tu me vois là, maintenant.

JUSTIN

Je veux dire plus tard. Ce soir ?

BRIAN [rires]

Qui sait où est-ce que je serai ce soir.

MICHAEL [à Justin]

Tu ferais mieux d’y aller.

Brian revient dans la jeep.

JUSTIN

S’il te plaît?

BRIAN [le regardant]

Rendez-vous dans tes rêves. [moteur et il part]

Une cloche sonne. Justin rejoint Daphné. Elle lui remet son sac à dos.

DAPHNE

Où est-ce que t’étais passé? Ta mère a appelé. Je ne savais pas quoi lui dire. J’ai dit que tu étais en train de dormir.

JUSTIN

J’ai rencontré Dieu , cette nuit.

Daphné [OS]

Huh?

JUSTIN

Il s’appelle Brian Kinney.

COUPE A: EXT. City Road - JOUR La Jeep roule dans la ville avec son mot » faggot ».

MICHAEL

Enfin débarrassés.

BRIAN

Il a failli m’avoir.

MICHAEL

Quelqu'un a réussi à t’avoir?

BRIAN

J'ai dit "il a failli". Je te dépose au  magasin.

MICHAEL [rires]

J’espère bien, oui ! tu ferais bien de faire repeindre ça avant de débarquer au bureau

BRIAN Je ne vois pas pourquoi.

MICHAEL

Quoi?

BRIAN

Elle me plaît comme ça.

MICHAEL

Tu es malade?

On entend des klaxons, des gens regardent la jeep avec étonnement.

BRIAN

Moi non, mais eux si ; je les emmerde ; ils peuvent même l’écrire en lettres lumineuses ; « Tapettes »

Ils rient pendant que Brian conduit la Jeep qui s’éloigne.

FIN

 

FADE IN: INT. BABYLON - NIGHT
Panning shots of the dancing crowd and go-go boys.
Theme: Neon

MICHAEL [VO]
The thing you need to know is, it's all about sex. It's true. In fact, they say men think about sex every 28 seconds. Of course, that's straight men. Gay men it's every nine. You could be at the supermarket, or the laundromat or buying a fabulous shirt when suddenly you find yourself checking out some hot guy. Hotter than the one you saw last weekend or went home with the night before, which explains why we're all at Babylon at one in the morning instead of at home, in bed. But who wants to be at home, in bed? Especially alone, when you can be here, knowing that at any moment, you might see him. The most beautiful man who ever lived. That is, until tomorrow night.

Pan shot from dancing go-go boys to the bar and the stud leaning against it, drinking a beer. He's in jeans, no shirt.

MICHAEL [VO]
By the way, that's me. 6'1", 46 inch chest, 16 inch biceps, 28 inch waist. A veritable god. I wish. [quick-pan down the bar to a regular guy] Okay, that's me. Michael Novotny, the semi-cute boy next door type. 29, 5'10", 140, 9 1/2 cut. All right, so I exaggerate. But, like, who's told the truth since they invented cyber-sex?

EMMETT
When did 70's night become 80's night?

TED
I remember this song from high school. Talk about feeling ancient.

EMMETT
Speak for yourself, honey. I was a mere child.

MICHAEL [VO]
And those are my two buddies. Ted and Emmett.

EMMETT
Give me those divas of disco any day. Gloria Gaynor.

TED
Donna Summer.

MICHAEL
And Miss Alicia Bridges.

ALL
[singing] I love the night life, I like to boogie, on the disco floor, ahhHHHH--

Stud #1 walks by.

EMMETT
Oh my god. Have you ever seen anything more beautiful?

TED
Venice. At sunset.

EMMETT
Fine. You go down the Grand Canal, I'll go down on him. [spins] Ooo!

MICHAEL [VO]
Emmett can be a little campy. Okay, a lot campy. But you gotta admit, these days it takes real guts to be a queen in a world full of commoners.

TED
The problem with perfection is it's inability to recognize anything less perfect than itself.

EMMETT
In other words, you hit on him and he turned you down?

TED
Yeah.

MICHAEL [VO]
Ted's this really smart guy, and he's got a really big heart, only nobody here is interested in the size of that organ.

TED
Why am I wasting my time staring at a bunch of over-pumped princesses with IQs smaller than their waist--

Stud #2 walks by.

TED
--Jesus, look at him.

MICHAEL [VO]
Like I said, it's all about sex. Except when you're having it. And then it's all about [series of Michael face shots] 'Will he stay?', 'Will he go?', 'How am I doing?', 'What am I doing?' [quick-pan back out to the dance floor] Unless, of course, you're Brian Kinney. And then it's 'Who gives a fuck what you think? You're lucky to have me.'

Smirking, BRIAN KINNEY leads his dance partner off the floor by the waist of his pants. They walk through the chains that separate the backroom.

MICHAEL: I'll get Brian.

CUT TO: INT. BABYLON'S BACKROOM - NIGHT
Wall-to-wall sex. Michael walks in, sees TODD getting fucked up against a wall.

MICHAEL
Hey, Todd, how's it going?

TODD
Fine.

Michael walks over to where Brian is leaning back against a wall, being face-nuzzled by his trick.

MICHAEL
We need to go. We want to eat.

Trick goes to his knees. Sound of Brian's pants being undone.

BRIAN
I'm just gonna give him my number.

MICHAEL
What'd you do? Write it on your dick? How long is this going to take?

BRIAN
[pulls Trick's mouth off his dick, looks down at him] Ten minutes ... [pushes Trick back against his crotch] ... tops.

Michael sighs and turns to leave.

CUT TO: EXT. BABYLON - NIGHT
The alley is crowded with night life. Ted and Emmett wait at the street corner.

EMMETT
[to passing drag queen] Mmm, Bruno. Love your outfit. [to Ted] Not everyone can wear tangerine.

Michael joins them.

TED
How long are we gonna wait? You know, I've got to work in the morning.

MICHAEL
Who doesn't? He said he'd be right out.

EMMETT
Yeah, we've all heard that before.

TED
This is some great system he's got. He gets to party all night and you drive him home.

MICHAEL
It's no big deal, okay?

EMMETT
[looking to Michael's right] Mmm, don't look now, but, uh, so-omebody's wa-atching.

Michael looks to find STALKER TRICK leaning against the wall.

MICHAEL
Oh, him. He has been cruising me all night.

EMMETT
Hmn. Playing hard to get. I love that in a man.

MICHAEL
Not playing, just not interested.

EMMETT
Check out that bubble butt. And that basket? Enough in there for the big bad wolf.

MICHAEL
Would you quit staring?! There's more to a guy than his cock size.

EMMETT
Hmn.

MICHAEL
[having turned to look] Or his perfectly shaped ass.

Emmett laughs.

TED
Which is why you read all those comic books, with those superheroes in their little tights - for the plot.

MICHAEL
I told you. I'm not interested.

TED
Maybe, just for once, you should be. Show a certain someone he's not the only one who can score.

Michael looks again.

CUT TO: EXT. LIBERTY AVENUE - NIGHT
Close-up profile of a teenage boy, JUSTIN TAYLOR. Pulling back, we see him taking everything in with inexperienced eyes. Lights a cigarette that's been tucked behind his ear and spots a MAN across the street, leaning against a lamppost. He walks over.

JUSTIN
Excuse me. Uh, could you tell me, like, where's a good place to go?

MAN
Depends what you're looking for. You want twinkies, go to BoyToy. You want leather, go to the Meathook. If you want snotty, conceited assholes who think they're better than everybody else, try Pistol. Kind of late to be out, though, isn't it? Especially on a school night? Why don't you come home with me, huh? [squeezes the back of Justin's neck]

JUSTIN
[steps back] No thanks.

MAN
Go on home to your mommy. Go on.

Justin walks back the way he came, taking a drag off his cigarette.

CUT TO: EXT. OUTSIDE BABYLON - NIGHT
Brian joins Michael, Ted and Emmett. He hooks an arm around Michael's shoulders and starts walking, Ted and Emmett following.

MICHAEL
That was quick.

TED
Well, when you've had as much practice as he's had...

BRIAN
I got bored.

EMMETT
I know. Getting your dick sucked can be so tedious.

MICHAEL
Well, he looked pretty hot to me.

BRIAN
Well, anybody would look hot to you.

Brian sees Justin walking down the street. Justin leans against a lamppost. Brian continues to stare. Their eyes meet.

MICHAEL [VO]
And that's when it happened. When he came along.

Brian walks over to stand chest-to-chest with Justin.

BRIAN
How's it going? You had a busy night?

JUSTIN
Just, uh, checking out the bars, you know. BoyToy, Meathook.

BRIAN
The Meathook. Really? So you're into leather?

JUSTIN
Sure.

BRIAN
Where you headed?

JUSTIN
No place special.

BRIAN
I can change that.

CUT TO: EXT. OUTSIDE BABYLON - NIGHT
Brian and Justin are sitting in the Jeep. Michael, Ted, and Emmett on the sidewalk.

EMMETT
Hey! Hey! What about us?

BRIAN
You can ride with Ted. [drives away]

TED
[waving] Thanks a lot.

MICHAEL
Asshole!

They walk to Ted's car, passing Stalker Trick at a food cart.

EMMETT
Well, if it isn't Miss Riding Hood and her big basket.

MICHAEL
[to Stalker Trick] Find someone else to stalk. I'm not interested. [gets in Ted's car] Go home.

CUT TO: INT. BRIAN'S LOFT - NIGHT
Brian slides open the door, throws his jacket toward the couch and goes to the kitchen. Justin remains at the door.

BRIAN
Coming in?

JUSTIN
Huh? Oh, yeah.

BRIAN
Shut the door.

Beat. Justin closes his eyes, takes a breath, and slides the door shut on the camera shot. He turns to see Brian take his shirt off and drink some bottled water.

JUSTIN
This is a ... really nice place.

Brian pours the rest of the water over his head. He shakes his head and we follow the camera down his wet chest.

JUSTIN
I like your ... kitchen.

BRIAN
Do you like Special K? [grins and takes his shoes off]

JUSTIN
It's okay. I like Cheerios better.

BRIAN
I don't mean the kind you eat with bananas. [pulls out a small pack of drugs from his pants, holds it at arm's length] My disco-pharmacologist cooks this up for me.

JUSTIN
I'm really allergic to a lot of drugs. The doctor gave me penicillin once--nearly killed me. And ... Tylenol.

BRIAN
Tylenol? [grinning] No one's allergic to Tylenol. Tylenol's what they give you when you're allergic to everything else. [unbuttons his pants in one quick motion]

JUSTIN
Oh. Well, uh ... codeine. Codeine's the worst. [sound of Brian's pants hitting the floor] Like, I get diarrhea and start vomiting uncontrollably at the same time.

BRIAN
Well, we'll make sure and keep that one on the top shelf. Out of reach. [bends over to slide his underwear off]

Brian stands nude, arms out to the side in offering.

BRIAN
So, are you coming or going? Or coming and then going? Or coming and staying?

Beat. Justin takes his jacket off to toss it aside and slowly approaches. Brian pulls him flush against his body. They tentatively begin to kiss, Brian's hand undoing Justin's pants to slip inside. The kiss turns heated.

CUT TO: EXT. MICHAEL AND EMMETT'S APARTMENT - NIGHT
Ted's car pulls to the curb.

EMMETT
Thank you for the lift. [kisses the top of Ted's head]

TED
See ya.

EMMETT
Bye.

Stalker Trick parks across the street and gets out as Emmett notices.

EMMETT
Oh my god. Look. He must have followed us.

MICHAEL
Christ, this is just what I need.

EMMETT
Honey, it's what we all need. Hey! When was the last time you got laid? [beat] My point exactly. If you can't remember, then it's time. Now, where are your manners? Go, uh, go invite the gentleman in while I make sure none of my fine washables are hanging in the tub.

Emmett walks away, leaving Michael to Stalker Trick.

CUT TO: INT. BRIAN'S LOFT - NIGHT
The bedroom. Both naked, Brian is straddling Justin, giving him a handjob.

BRIAN
Don't come yet.

JUSTIN
I'll try. Stop! [touches Brian's arm]

BRIAN
So, what do you like to do?

JUSTIN
Do? I don't know. Watch TV, play Tomb Raider.

BRIAN
I meant in bed.

JUSTIN
Oh. This is fine.

BRIAN
Are you a top or a bottom?

JUSTIN
[long pause] Top ... and bottom.

BRIAN
Oh, you're versatile, then?

JUSTIN
And ambidextrous. Which was really confusing at first cos I could never figure out which hand to throw with.

BRIAN
Do you like to rim?

JUSTIN
Sure. I love it!

BRIAN
Great. Go to it. [beat] Well?

JUSTIN
Um ... what exactly do you mean?

Brian grins. The phone by the bed rings. Brian picks up, resuming Justin's handjob.

BRIAN
[into phone] Yeah? What? When? Are you kidding me? No, of course you're not kidding me. When did it happen?

Justin taps his arm in warning he's about to come.

BRIAN
[into phone] Why didn't you call me? Well, of course I was out! I can't believe it.

Justin comes with a yell.

BRIAN
Shit! Jesus Christ, I told you not to.

JUSTIN
I tried! I'm sorry. I tried!

BRIAN
All over my new duvet.

JUSTIN
I tried.

BRIAN
[wiping at himself and the bed] Thank you very much.

JUSTIN
It'll wash out, won't it? I mean, you should see my sheets at home.

BRIAN
[into phone] Just some kid. [to Justin] What's your name again?

JUSTIN
Justin.

BRIAN
[into phone] Justin. I'll be right there. [gets up]

CUT TO: INT. MICHAEL AND EMMETT'S APARTMENT - NIGHT
Michael and Stalker Trick are kissing. Emmett comes out of the kitchen with a plate.]

EMMETT
Ooh, don't mind me. Just, uh, can't sleep without my milk and Oreos. [exits]

MICHAEL
This is my friend Emmett. He's staying with me temporarily since the hooker who lived down the hall from him burned his apartment building down two years ago.

STALKER TRICK
Two years is a long time to be temporary. [resumes kissing]

MICHAEL
And yet it hasn't interfered with my love life which ... suppose says a lot about my love life.

STALKER TRICK
Do you mind if we skip the backstory and cut to the chase? It's almost two in the morning. [they resume kissing] You have a great ass.

MICHAEL
Oh, yeah? [reaches into trick's pants] So do you. It's really ... [pulls out a plastic butt form] firm.

STALKER TRICK
It's called The Butt. I got it in a catalog.

Phone rings. Michael lifts up a hold-that-thought finger and goes to pick up, still carrying the fake butt.

MICHAEL
[into phone] Parts department.

BRIAN
Melanie called. It's happened.

MICHAEL
[into phone] What? Oh my god, when?

BRIAN
I don't know. I had my damn cell phone off. I'm picking you up in two minutes.

Stalker Trick unzips pants and reaches inside.

MICHAEL
[into phone] Now? I ... kinda got my hands full.

STALKER TRICK
[holds up a plastic cock form] The Bulge. You order both, you get a discount.

BRIAN
Who's that?

MICHAEL
[into phone] Uh, no one.

BRIAN
Mikey, you've got someone there with you. I can't believe it.

MICHAEL
[into phone] You should only be here.

BRIAN
Forget about it. Don't let me bother you. Fuck the shit out of him.

MICHAEL
[into phone] No, wait! Pick me up. I'm-I'm ready. Now! [hangs up]

STALKER TRICK
Are we gonna do this or not?

MICHAEL
I am really, really sorry. Um, a friend of mine needs me. It's an emergency.

STALKER TRICK
Shit! After all that?

MICHAEL
I know. I promise we'll reschedule, though. No ifs, ands, or ... [hands back the plastic butt]

CUT TO: INT. BRIAN'S LOFT - NIGHT
Brian, in pants but no shirt, runs across the loft holding his shoes. He throws Justin's clothes at him. Justin, sitting on the bed, starts to redress.

JUSTIN
What's going on?

BRIAN
Everything. Come on. Get up. You gotta go.

JUSTIN
Where?

BRIAN
Home.

JUSTIN
I can't go home now. My-my parents think I'm staying at a friends.

BRIAN
You live with your parents?

JUSTIN
Well, I'm still in school. I mean--college.

BRIAN
What year are you in?

JUSTIN
Junior. Sophomore. Between my junior and sophomore year.

BRIAN
How old are you?

JUSTIN
Twenty-one.

BRIAN
What year were you born?

JUSTIN
[beat] 1979.

BRIAN
Bullshit. You had to think before you answered that. How old are you really?

JUSTIN
Twenty. [beat] Nineteen. [beat] Eight ... teen.

BRIAN
Well, what is this, a missile launch?

JUSTIN
Seventeen.

BRIAN
What is with kids today? [sits beside Justin to pull his shoes on]

JUSTIN
We just wanna get laid like everybody else.

BRIAN
Have you ever been with anyone before?

JUSTIN
Sure. Well ... not exactly. This is sort of my first.

BRIAN
I figured. Kind of young, aren't you? Well, I was fourteen my first time.

JUSTIN
That's really young.

BRIAN
With my gym teacher.

JUSTIN
I bet he was some old perv.

BRIAN
That old perv was probably the same age that I am now. It was after school in the locker rooms. He was taking a shower. I went back for something: a book, my jockstrap, I don't remember. Anyway, there he was, all naked, soaping himself. He saw me there, a big boner under my chinos. Shit, I walked right into the showers with all my clothes on.

JUSTIN
No!

BRIAN
Got down on my knees and sucked him off right there.

JUSTIN
He let you?

BRIAN
Let me? He loved it.

JUSTIN
I bet you were scared.

BRIAN
Well, I guess we're all a little scared our first time. [Beat. He stands.] But I don't remember any more.

CUT TO: EXT. MICHAEL AND EMMETT'S APARTMENT - NIGHT
Michael's waiting at the curb when Brian pulls up. He sees Justin in the front seat.

MICHAEL
You brought him?

BRIAN
He's got nowhere to go. Get in!

MICHAEL
Geez.

CUT TO: INT. HOSPITAL - NIGHT
Brian, Justin and Michael run down corridors until they burst into room #3. The room is crowded with women leaning over a bed. Michael walks in, grinning. Brian stands frozen in the doorway, Justin behind him. The crowd parts and we see LINDSAY PETERSON in bed, holding an infant. MELANIE MARCUS lies by her side atop the covers.

BRIAN
Oh my god.

LINDSAY
Say hello to your son.

MICHAEL
Well, go on.

BRIAN
[walks over] When did it start?

MELANIE
Around seven.

LINDSAY
Six hours later, there he was.

BRIAN
I wish I could have been here. How often do I get to see snatch?

LINDSAY
Looks just like you.

BRIAN
I guess he must be mine, then.

LINDSAY
Want to hold him?

Brian picks the baby up.

MELANIE
Okay, careful. Don't drop him!

BRIAN
And that's just want I was planning on doing.

LINDSAY
We've been thinking of names. Mel wants to call him Abraham after her grandfather, but ... I like Gus.

BRIAN
[looks at Justin] What do you think?

JUSTIN
Y-you wouldn't survive a day at school being named Abraham. But I guess Gus is okay.

MELANIE
Thank you very much, and who the hell are you?

BRIAN
His name's J... [long beat]

MICHAEL
Justin.

BRIAN
You were on the phone when he shot his load all over me.

Everyone groans. Justin winces.

LINDSAY
[laughing] Oooh, Brian!

BRIAN
He can't help it. He's only seventeen.

MELANIE
So, you and Lindsay each had an infant tonight.

BRIAN
[to Gus] But mine doesn't suck on my tits. [to Justin] Not unless I want him to. [grins at Justin, then back to Gus] Gus. It's a good butch name. Come on, Gus. Give your daddy a smile.

Michael takes a flash photo. Brian looks over, smiling.

CUT TO: EXT. HOSPITAL - NIGHT
The roof. Brian leans against the ledge, smoking. Michael joins him.

MICHAEL
It's disgusting, all those lesbians fawning over him and making goo-goo talk.

BRIAN
That's what women do over babies.

MICHAEL
Who's talking about the baby? I mean Justin. [beat] It's kind of weird you having a kid. Still, it's exciting, isn't it?

BRIAN
What, having some wrinkled little time clock ticking away? Reminding you that you're getting older by the minute. By the second.

MICHAEL
Keep thinking like that, you're gonna end up prematurely gra-ay. Ooh, I think I see one. [plucks a hair]

BRIAN
Ow! [shoves Michael, who laughs] Why didn't somebody try and stop me?

MICHAEL
Hello! Somebody did. But you wouldn't listen. You had to let Lindsay fill your head with all her bullshit flattery. 'Oh, Brian, you're so good-looking.' 'Oh, oh Brian, y-y-you're so smart.' 'Oh-oh, you've got such great genes, Brian. And I don't mean your 501s.' And now you're stuck with a kid. For life.

BRIAN
There is always one solution. [steps up on the ledge] I could end it all right now.

MICHAEL
Oh, that'd be dramatic. Just like E.R.--birth and death in the same episode. Now, get down!

BRIAN
No, you'll have to come get me.

MICHAEL
I'm serious. Stop clowning.

BRIAN
[shouts] Or I'll jump!

Brian offers his hand to join him. Michael takes it. Brian holds him to his chest.

BRIAN
Come on, Mikey. Let's fly. Like in all those comic books. [beat] I'm Superman. I'll show you the world!

MICHAEL
Why am I always Lois Lane?

Both grin. Michael carefully turns around and hugs Brian.

MICHAEL
Congratulations ... dad. [kisses Brian's mouth, then hugs him again]

CUT TO: INT. HOSPITAL - NIGHT
Brian and Michael turn the corner. Brian purposely bumps into a male doctor.

BRIAN
Sorry. [walks backwards to stare]

MICHAEL
Honestly.

BRIAN
Fucked him.

MICHAEL
You did not. You looked at him.

BRIAN
That may appear to be what happened, but we did it all.

MICHAEL
Oh, yeah, and how was he?

BRIAN
Ffffabulous. Want one? [holds up an E tablet]

MICHAEL
No.

BRIAN
More for me. [pops the tablet into his mouth]

MICHAEL
Listen, you're gonna go say goodnight to Lindsay, you're gonna go home, go to bed and get up and go to work for the next twenty years to support your kid.

They round another corner to see a WOMAN talking to Justin, his palm in her hand.

WOMAN
[to Justin] You see this line, how deep it is? That means you're very creative.

JUSTIN
That's true. I wanna be a cartoonist or a computer animator.

BRIAN
[grabs Justin's ear as he passes] It's far too lesbionic out here for a young boy. Out. [to Michael] I'll meet you out front.

Brian grabs a wheelchair.

CUT TO: INT. LINDSAY'S HOSPITAL ROOM - NIGHT
Lindsay and Melanie are on the bed. The NURSE stands at the side, holding Gus. Brian, sitting in the wheelchair, rolls inside.

Nurse
I'm sorry, sir. You'll have to come back tomorrow. The mother needs her rest.

BRIAN
And so does the father.

LINDSAY
It's okay, nurse.

Nurse moves to leave. Brian stands up.

BRIAN
[to Gus] Sweet dreams, Sonny Boy. First night on earth.

LINDSAY
[to Melanie] Hon, could you get me some ice and maybe something fizzy?

MELANIE
How about some Ginger Ale? Hmm. [kisses her hand and gets up]

Brian walks to the bed.

MELANIE
Uh, anything for you?

BRIAN
Uh, if you see any amyl nitrate laying around...

Mel exits, closing the door. Brian jumps onto the bed.

BRIAN
Alone at last.

LINDSAY
Careful.

BRIAN
[hand on her belly] Well, here we are. Ma and Pa.

Lindsay starts to cry.

BRIAN
Hey. [wipes her tears]

LINDSAY
Don't mind me. Just feeling a little ... vulnerable.

BRIAN
I promise not to tell.

LINDSAY
Who would have thought? You and me. Parents.

BRIAN
It's pretty scary, boys and girls. Think it's too late to return it?

LINDSAY
We could try. Ohh. I guess this means we're finally grown-ups.

BRIAN
'Don't say that, Wendy! We'll never grow up.'

LINDSAY
Don't be scared. Hell, if our parents could fuck up, so can we.

BRIAN
[long beat] I don't want you to worry. About money, I mean. If you need anything...

LINDSAY
No. We'll be all right. But thanks. [kisses his cheek]

BRIAN
I would have fucked you, you know. [both laugh] If I wasn't afraid your lover'd beat the shit out of me.

LINDSAY
Sto-op.

BRIAN
I mean it. She could take out Oscar de la Renta.

LINDSAY
You mean La Hoya. [softly punches his chin]

BRIAN
Whatever.

They laugh.

LINDSAY
Well, you had plenty of chances.

BRIAN
And I took advantage of a few, if I recall.

LINDSAY
Wasn't half bad.

BRIAN
Now you tell me? You mean I could have been straight this whole time?

LINDSAY
I wouldn't say that.

BRIAN
Well, then, I guess it's just as well.

He kisses her as Melanie returns with a pitcher of ice and a soda can.

MELANIE
[tense] Ice?

CUT TO: EXT. BRIAN'S JEEP - NIGHT
Michael is driving. Brian and Justin in the backseat. Brian is high.

BRIAN
Tick-tick-tick. Tick. Tick. Tick. Tick.

JUSTIN
What are you doing?

BRIAN
I'm just repeating the first words my Sonny Boy said to me. It wasn't 'da-da.' It was 'tick, tick-tick-tick.' Smart little fucker. He can tell time already.

Michael adjusts the rearview mirror so he can see them.

MICHAEL
Brian, what did you take?

BRIAN
A-B-C-D-E-E-E. I'm just teaching my kid the alphabet. [to Justin] I'm gonna fuck you. I'm gonna fuck you all ... night.

Brian undoes Justin's pants and goes down on him. Michael swerves the Jeep hard.

BRIAN
Shit!

MICHAEL
So-rry. I didn't want to hit that doggie.

BRIAN
Fuck the doggie.

MICHAEL
[to Justin] Okay, Boy Wonder. I'm taking you home, where do I turn?

BRIAN
He's going with me.

MICHAEL
Ooh, no, he's not.

BRIAN
Pop quiz. No talking. Here's your question. Multiple choice. Do you want to come home with me? A:Yes, B:Yes or C:Yes. Tick-tick-tick. Time's up, pencils down. What do you say?

MICHAEL
None of the above. He's going home.

JUSTIN
I'm going with him.

BRIAN
Good boy. You get an A+. [kisses him]

CUT TO: INT. BRIAN'S LOFT - NIGHT
The bedroom. Justin on his belly as Brian slides his tongue along his back to his ass. Justin gasps loudly. Brian's head pops up.]

BRIAN
Now you know what rimming is.

CUT TO: INT. MICHAEL AND EMMETT'S APARTMENT - NIGHT
Michael is pacing. Emmett is curled up on the couch.

MICHAEL
He calls me, practically begs me to go with him, knowing full well I'm with someone for the first time in I don't know how long.

EMMETT
Seven months, two weeks and three days.

MICHAEL
Thank you. And, even though the guy wasn't all he was cracked up to be--

EMMETT
We'll let that remark pass.

MICHAEL
At least he wanted me. Me. [sits next to Emmett] God, I am so horny!

EMMETT
Poor baby. [gets up] Well, I have just the thing. A new porn video. It all takes place in a Prisoner or War camp. [reads video] 'Hot, horny men starved for action.'

MICHAEL
I can relate to that.

EMMETT
Guaranteed to make your privates stand up and salute.

MICHAEL
'Schindler's Fist.'

EMMETT
[puts tape in the VCR] Ahh. Here. [hands over remote] I will leave you two alone. I'm sure you're going to have a deep meaningful relationship. Good night. [exits]

Michael plays the tape.

SERGEANT [OS]
Okay, private. Drop trou and bend over.

PRIVATE [OS]
For my physical, sir?

SERGEANT [OS]
No. Target practice.

Michael rolls his eyes.

PRIVATE
Yes, sir!

Michael lifts the remote to stop the tape.

CUT TO: INT. BRIAN'S LOFT - NIGHT
The bedroom. Justin on his back, Brian between his legs.

BRIAN
Put your legs up--on my shoulders. That's it. [he presses forward]

JUSTIN
Oh, wait. In school we have this lecture--about safe sex.

BRIAN
And now we're going to have a demonstration. [opens a condom with his teeth] Put it on me. Go on. Slip it on my dick.

Justin does and Brian reaches for/applies the lube. Justin gasps.

JUSTIN
Ah! It's cold.

BRIAN
It'll heat up.

JUSTIN
Just ... go slow, okay? [cries out when Brian enters him] It hurts. Does it always hurt?

BRIAN
A little bit. But that's a part of it. Now relax. I want you to always remember this ... [starts slowly thrusting] so that no matter who you're ever with ... I'll always be there.

CUT TO: INT. BRIAN'S LOFT - DAY
The bedroom. The alarm chirping wakes Brian. He rolls over onto Justin to shut it off, then flops back down, eyes closed. Justin edges closer, arm on Brian's chest. Still groggy, Brian rolls over into Justin's arms. Justin's content. Suddenly, Brian's head pops up.

BRIAN
What the fuck are you doing here?

JUSTIN
You said I could stay.

BRIAN
Right. Your parents. They think you're at a friend's. [lifts up to see his loft is trashed] Jesus Christ, what the hell happened?

Justin laughs.

BRIAN
Don't tell me. I was doing handstands.

JUSTIN
And juggling. You're not very good.

BRIAN
Shit. Why do I do these things? I'll tell you why. It was that fucking pig, Anita. She told me that was E. That wasn't E. That was some shit they cooked up in a bathtub in Tijuana.

JUSTIN
That's why you should never take drugs that aren't prescribed by a physician or recommended by a reliable pharmacist.

BRIAN
[laughs] What are you, a public service announcement? Get dressed. I'll drive you home.

JUSTIN
You can't. Michael has the car.

BRIAN
Why has he got it?

JUSTIN
Because you were too high to--

BRIAN
[holds a finger up] I know what happened. I was there. I remember everything ... perfectly. What was your name again?

JUSTIN
Justin. [looks away]

BRIAN
Yeah, right.

JUSTIN
Can I take a shower?

BRIAN
Yeah. But hurry up. It's through there ... [Justin rises] I think.

Brian gets up naked and goes to his desk to play the answering machine.

MELANIE
[on tape] Where the hell are you? I've been trying your cell. It's turned off. If you're there, pick up. Brian. Listen, Lindsay's water broke. She's having contractions. We're at the hospital.

Quick-pan to Brian as he stands bolt-upright.

BRIAN
Fuck! I have a baby.

Sounds of the shower and Justin humming, then yelping.

JUSTIN
Ow! Ow!

BRIAN
Two babies.

CUT TO: INT. MICHAEL AND EMMETT'S APARTMENT - DAY
Michael asleep on the couch. A car alarm wakes him and he hurries to the window. We see TWO BOYS vandalizing Brian's Jeep with a crowbar and spray paint.

MICHAEL
Holy shit!

CUT TO: EXT. MICHAEL AND EMMETT'S APARTMENT - DAY
Michael runs for the Jeep.

MICHAEL
You little bastards! Get the fuck away from there!

Boys run.

BOY #1
Faggot!

BOY #2
Queer!

Michael chases after.

BOY #1
Faggot!

MICHAEL
Who you calling a faggot?!

BOY #2
We've seen you! [throws spray paint at him]

BOY #1
Queer!

The boys disappear around the corner. Michael walks back to the Jeep and gasps. Emmett joins him.

EMMETT
Morning. [sees the Jeep and covers his mouth as he laughs] Oh, my lord.

MICHAEL
Motherfuckers! I'm calling the cops.

EMMETT
Brian is gonna have a fit. You know how he feels about his Jeep.

MICHAEL
Well, if he cared so much about it, then he shouldn't have lent it to me. He knows what a terrible neighborhood this is

EMMETT
Well, uh, I was gonna ask for a lift to work, but on second thought, I think I'll walk. [waves] Have a nice day.

MICHAEL
Shit! [kicks the Jeep, then crouches down--the headlight finishes falling out]

CUT TO: INT. BRIAN'S LOFT - DAY
Brian, holding his head, walks into the bathroom. He halts when he sees Justin, naked and steamy under the water. His hands drop and he joins him.

BRIAN
Why didn't you tell me I had a kid?

JUSTIN
You said you remembered everything.

BRIAN
It all happened so fast. What's his name again?

JUSTIN
Gus. I'm the one who decided.

Brian chuckles and grabs the soap. He lathers Justin's back.

JUSTIN
Did you actually fuck her?

BRIAN
Who?

JUSTIN
Lindsay.

BRIAN
You're awfully rude.

JUSTIN
Well, did you?

BRIAN
I jerked off in a cup, and they squirted it up her.

JUSTIN
Gross. She must have really wanted a kid.

BRIAN
Most women do.

JUSTIN
Even lesbians?

BRIAN
Lesbians are women ... sort of.

JUSTIN
My mom says sometimes she wished she never had me.

BRIAN
That's probably because she's stuck with this annoying brat for the rest of her life.

JUSTIN
[turns to face Brian] So, you gonna raise him?

BRIAN
[laughs as he soaps Justin's chest] Me? No. Way. The Munchers are. But I'll be around to provide the masculine influence so important in every young boys' life.

JUSTIN
I'll bet Melanie could do it better than you.

BRIAN
[smacks Justin's ass] Don't get smart, or I'll have to spank you.

JUSTIN
Really?

They kiss. Breaking apart, they look down between them, then back up.

BRIAN
You up for one more? [pushes Justin's front against the shower wall, kissing him]

CUT TO: EXT. BRIAN'S LOFT - DAY
Michael pulls up in the Jeep.

MICHAEL
[shouts] Bri-an!

CUT TO: INT. BRIAN'S LOFT - DAY
Michael slides the door open and gapes at the mess. Walks into the bedroom where Brian and Justin are standing chest-to-chest. Brian, wearing only pants, is kissing on Justin's neck as he pulls up Justin's underwear.

MICHAEL
Christ, didn't you get enough last night?

BRIAN
[coming down the stairs] There is no such thing as enough. [puts arm around Michael] Besides ... I couldn't send him off without a nourishing high protein breakfast. [into Michael's ear] It's grrrrrr-eat!

Michael laughs, then walks back to Justin, still in the bedroom.

MICHAEL
Will you come on! I'm not gonna be late because of you. [walks away]

Justin picks up Brian's underwear. Michael reappears.

MICHAEL
I said hurry up! [walks away again]

Justin shoves the underwear into his right pocket.

CUT TO: EXT. BRIAN'S LOFT - DAY
Brian, Justin and Michael emerge from the building.

JUSTIN
Yeah, what'd she say?

BRIAN
She said 'Don't be late.'

Michael leans his head against the Jeep. A beat later, Brian and Justin see the damage.

BRIAN
Oh, that's beautiful, Mikey.

Michael tosses him the keys.

BRIAN
Just beautiful.

MICHAEL
It's not my fault. I told you about those two psychopaths down the street.

BRIAN
What, a couple of twelve year olds?

MICHAEL
They start early these days.

Justin laughs.

MICHAEL
What are you laughing at?

JUSTIN
Nothing. You. You sound like my parents fighting.

Long beat.

BRIAN
It doesn't matter anyway. [crosses to the driver side] It's a company car. [to Michael] Well, come on. We have to take the child to school.

MICHAEL
In this?

BRIAN
[to Justin] You care?

JUSTIN
[beat] Fuck no.

CUT TO: EXT. ST. JAMES SCHOOL - DAY
Brian driving recklessly around the corner to the entrance, horn blaring to scatter the teens in the road. When he suddenly throws on the brakes and spins toward the camera, you see FAGGOT in bright pink along the passenger side. There's laughter.

GIRL [OS]
No way. Who is that?

On the school steps, DAPHNE CHANDERS watches. In the Jeep, Justin slides down out of sight, embarrassed.

BRIAN
Here we are, Sonny Boy.

MICHAEL
[motherly voice] You be sure to come home right after school.

BRIAN
No lingering on the playground or in the locker room with the gym teacher.

MICHAEL
Oh, you did not tell him about that!

BRIAN
It's the most famous shower scene since 'Psycho.'

BOY
Hey, Justin! [walking by, hand at his crotch] You wanna suck me off?

The kids around him laugh. Brian gets out of the Jeep.

BRIAN
[shouts] No, but I'll kick your tight little virgin ass so hard you won't sit down for a week!

Boy runs away. Justin sits up with a grin, then jumps out. He stands in front of Brian.

MICHAEL
[wincing] Can we get out of here?

JUSTIN
When can I see you again?

BRIAN
You can see me right now.

JUSTIN
I mean later. Tonight.

BRIAN
[laughs] Who knows where I'll be later to-night.

MICHAEL
[to Justin] You better go.

Brian gets back in the Jeep.

JUSTIN
Please?

BRIAN
[long beat] I'll see you in your dreams. [drives away]

A bell rings. Justin walks up the front steps to where Daphne is waiting. She hands him his backpack.

DAPHNE
Where have you been? Your mom called. I didn't know what to tell her. I said you were still asleep.

JUSTIN

I just saw the face of God.

DAPHNE [OS]
Huh?

JUSTIN
His name is Brian Kinney.

CUT TO: EXT. CITY ROAD - DAY
The Jeep drives by with its pink FAGGOT.

MICHAEL
Thank God he's finally gone.

BRIAN
He almost wore me out.

MICHAEL
Somebody wore you out?

BRIAN
I said 'almost.' I'll drop you by the store.

MICHAEL
[laughs] The hell you will. You better get this thing repainted before you go into the office.

BRIAN
I'm not having it repainted.

MICHAEL
What?

BRIAN
I like it this way.

MICHAEL
Are you crazy?

Horns are honking, people hostile and staring at the Jeep as they go by.

BRIAN
No. They are. Well, I say 'fuck 'em.' They can write it in neon across the sky. [shouts] FAGGOT!

They laugh as the Jeep drives by, Brian honking. Michael flings his arms up like a roller coaster ride.

FADE TO BLACK.

Kikavu ?

Au total, 31 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Fiona51092 
11.11.2018 vers 19h

JamesTSP 
23.07.2018 vers 11h

Cine1 
02.12.2017 vers 23h

QaF2017lov 
05.11.2017 vers 01h

kazmaone 
27.09.2017 vers 21h

cassi30 
16.08.2017 vers 22h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

bemol  (28.10.2016 à 20:17)

Une superbe "mise en bouche" !... On attend fébrilement la suite !... et l'on s'en lèche les babines à l'avance !...

cinto  (14.10.2016 à 11:51)

Incontournable! Magnifique premier épisode. Les choses se mettent en place mais elles peuvent tromper aussi...

Attention, ça passe ou ça casse!

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Découvrez le numéro 11 de notre magazine HypnoMag avec une interview exclusive de Jaicy Elliot !
HypnoMag | Découvre le numéro 11 !

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Participe à notre jeu HypnoChance pour gagner un mug The Simpsons !
Tirage au sort le 04/11 | Participation gratuite

Activité récente
Actualités
Edito et sondage d'Octobre

Edito et sondage d'Octobre
Vous avez été 64 % à nous dire que vous ne regardiez pas le générique d'une série, car c'est...

Edito et sondage de Septembre 2019

Edito et sondage de Septembre 2019
Apparemment le sondage précédent n'a pas inspiré grand monde , 5 votants seulement, je ne crois pas...

Edito et sondage d'Août

Edito et sondage d'Août
Vous avez été 54 % à penser que nous pourrions remplacer  le titre de notre série QAF par : Justin...

 Edito et sondage de Juillet 2019

Edito et sondage de Juillet 2019
Voilà l'été, nous l'attendions tous , même si ces derniers jours , les températures étaient plus...

Un peu d'avance

Un peu d'avance
Jeudi 20 Mai Peter Paige fêtera ses 50 ans , mais avec Michèle C et Robert G, les festivités ont...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

cartegold, Avant-hier à 09:36

Bonjour à tous ! Un nouveau design et un nouveau sondage vous attendent sur le quartier 90210 ! Votez nombreux ! Merci

juju93, Avant-hier à 20:56

Plus que quelques minutes pour décerner le L d'or du personnage masculin qui aurait mérité d'être + exploité sur The L Word !

Locksley, Hier à 10:21

Nouveau jeu HypnoChance ! Des mugs sympas des Simpson à gagner ! Vous pouvez tous participer. Enjoy !

chrismaz66, Hier à 10:36

Bonjour, enfin la PDM du mois est arrivée chez Torchwood! Venez nombreux! Bonne journée et gare aux pluies!

serieserie, Hier à 16:13

Plus que 8 jours pour écrire LA prochaine série à succès! On vous attend!

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site